Partager et apprendre : j’étais au WordCamp Paris 2014

Être freelance, c’est travailler souvent en solo. C’est une chose que j’aime faire, après avoir passé de nombreuses années en grande entreprise : beaucoup moins de temps perdu dans des réunions inutiles, beaucoup moins d’énergie gaspillée à faire des documents de reporting ou des présentations à des gens qui ne sont pas concernés. Seule avec mon client, on va à l’essentiel. On fait. On discute aussi, bien sûr, et on n’est pas toujours d’accord. On argumente. Sur du concret, sur du vécu. On teste, parfois. On décide nous-mêmes. J’apprécie infiniment cette façon pragmatique d’avancer.

Cependant, je me dois de suivre les actualités des outils que j’utilise, les évolutions du web dans lequel je travaille. Je suis en recherche permanente d’informations sur d’autres techniques, qui pourront répondre aux besoins de mes prochains clients, et améliorer mes pratiques. Je suis donc de nombreux blogs et autres sites sur le développement, sur le PHP, sur le webdesign, sur l’ergonomie, sur le e-commerce, sur le mobile, sur les réseaux sociaux, et sur WordPress, mon outil fétiche (qui outille 20% des sites mondiaux, rappelons-le). Mais rien ne vaut le partage avec ses confrères !

wordcamp-paris-2014J’avais déjà assisté au WordCamp Paris 2013, et le 17 janvier dernier, j’ai renouvelé l’expérience pour l’édition 2014. Quel bonheur de pouvoir échanger avec d’autres freelances, avec des agences, avec des graphistes, avec des blogueurs aussi. Mon domaine de prédilection reste le code pur et dur, et partager des retours d’expérience technique avec d’autres développeurs reste une occasion malheureusement trop rare. Mais tellement utile !

J’ai donc pu assister à 8 conférences super intéressantes. Mais aussi discuter longuement, pendant les pauses et le déjeuner, avec d’autres utilisateurs intensifs de WordPress. Retrouver certains visages de l’année dernière, en découvrir d’autres. Obtenir des conseils sur des points spécifiques de top experts en la matière. Tout ce que j’aime.

Vivement l’année prochaine. Et bravo aux organisateurs (bénévoles) de l’association WordPress francophone !

 

,

Me suivre